Ralph Sibony
Psychologue à Paris 11
- Docteur en Psychologie -

Pervers narcissique

Pour mieux comprendre ce qu’est un pervers narcissique, peut être serait il intéressant de comprendre ce qu’est un pervers ou, même, la notion de perversion. Un des traits principaux du pervers narcissique est sa capacité de tordre la réalité, c’est à dire transformer la réalité, pour qu’elle « colle », qu’elle convienne à son narcissisme. Il y a ici quelque chose de pervers qui pour le psychologue n’est rien d’autre qu’une déviation. En quoi consiste cette déviation ? En ceci que le pervers, au lieu de faire les choses « normalement » comme tout le monde, les fait à sa manière qui est très spéciale. Et quand il est pervers narcissique il fait les choses en fonction de son narcissisme et pour le satisfaire. Ce qui veut dire qu’il réduit l’autre, sa victime, à néant : il ne tient pas compte d’elle. 

Revenons pour l’instant au pervers. Un pervers fait preuve de déviation pour ce qui concerne la sexualité ou l’acte sexuel. Par exemple le fétichiste. Il faut ici se méfier de ne pas confondre perversion - déviation sexuelle - et jeux sexuels qui peuvent, par exemple, faire partie des préliminaires sexuels. L’on s’autorise à parler de perversion quand le fétichisme, justement, ne fait pas partie des préliminaire mais constitue le but ultime de la sexualité du pervers..La seule chose qui l’intéresse c’est le fétiche, alors que dans une sexualité dites normale le fétiche est un instrument, un moyen, un jeu sexuel qui n’empêche pas l’acte sexuel de se dérouler. Quel rapport avec le pervers narcissique ? Le rapport est que le pervers narcissique lui aussi ne fait pas les choses normalement mais pas dans la sphère du sexuel. Il fait les choses anormalement dans la sphère relationnelle, sociale. Il ne permet pas que les choses se déroulent normalement, que toutes les parties soient satisfaites. Il fait en sorte qu’il n’y ai que lui de satisfait, ce qui permet l’usage du terme narcissique. Le pervers narcissique est un égoïste qui construit la réalité à son profit au dépend des autres. 


Articles similaires