Psychologue à Paris 11 - Docteur en Psychologie -
Ralph Sibony
Ralph Sibony
Psychologue à Paris 11
- Docteur en Psychologie -

Face au pervers narcissique

Pervers narcissique

L’emprise du pervers narcissique est graduelle et quasiment imperceptible jusqu’au jour où…

Il se présente d’abord comme votre ami, il devient votre meilleur soutien, vous comprend parfaitement et vous pouvez avoir l’impression qu’il est à votre disposition quand vous le souhaitez. Sa bienveillance, sa courtoisie et sa disponibilité vous étonnent..

Peut on ne pas entrer dans son jeu ? Si l’on y arrive c’est que l’on est déjà expert dans le domaine de la perversion narcissique ou bien que l’on a pas affaire à un pervers narcissique. Le propre du pervers narcissique est de vous faire entrer dans son jeu à votre insu, par exemple en vous mettant en garde contre la perversion narcissique. C’est dans ce genre de paradoxe que le mécanisme de la perversion s’exprime le mieux..

Le pervers narcissique se présente comme étant de votre coté, il prend la posture d’un aidant, il est votre soutien, vous écoute et peut devenir votre confident.

Observer, garder un oeil prudent voir légèrement critique sur votre relation avec lui et son évolution est une bonne attitude. Essayer de deviner ses motivations pourrait aussi être utile car cela vous engage à devenir vigilant et à commencer à réfléchir de façon différente que celle développée au cours de votre relation avec lui.

Mais comme nous l’avons dit, le pervers narcissique, et cela fait quasiment parti de sa définition, arrive à vous faire entrer dans son jeu.. Le vrai enjeu est de sortir du piège dans lequel il vous a fait tomber. Une fois que vous avez sa confiance il commencera à changer, probablement de façon graduelle, jusqu’à devenir un insupportable persécuteur. A votre stupeur, s’ajoute alors l’incompréhension et vous pouvez vous sentir désemparé voir perdu.

Que faire à ce moment là ? Il est fortement recommandé de ne pas garder les choses pour vous. I est utile d’en parler à d’autres : proches, amis, collègues - selon les contextes - car cela peut vous aider à mieux faire face grâce au soutien que vous pouvez recevoir. En parler  peut aussi vous aider à mieux comprendre ce qui se passe et vous préparer à trouver des solutions.

Selon la gravité de la situation vous pouvez en parler à votre médecin. Le pervers narcissique, parfois, n’est pas loin d’enfreindre la loi. Soyez y attentif et si c’est le cas réagissez immédiatement en vous adressant soit à votre supérieur hiérarchique dans le cadre du travail, à la police dans le cadre du privé. Vous pourriez déposer une main courante le temps de mieux comprendre ce qui vous arrive ou bien, le cas échéant, porter plainte.

Face à un pervers narcissique il est toujours utile de faire intervenir un tiers : votre chef au travail, un ami ou la police, pour « casser » la relation qu’il a établi avec vous. Rien n’est plus utile que cela pour sortir de son emprise.


Articles similaires