Ralph Sibony
Psychologue à Paris 11
- Docteur en Psychologie -

Motifs de consultation

L'adolescent en pleine mutation a du mal à identifier et à définir ses difficultés et préfère lutter contre elles par des attitudes et conduites alarmantes pour l'entourage. L'on peut noter aussi un retrait par rapport à la vie de façon générale, des situations de forte provocation, une violence physique ou verbale, un manque de concentration et une humeur agitée. L'adolescent ne demandant le plus souvent aucune aide encourt des risques supplémentaires de ce fait. 

Des symptômes perceptibles chez l'adulte peuvent se manifester chez l'adolescent mais ce n'est pas toujours le cas - ce qui rend le diagnostic compliqué. En même temps, les comportements déviant, les prises de risque excessif, la consommation importante d'alcool ou de stupéfiants peuvent être des signes de dépression.

Lors d'un divorce ou d'une séparation l'adolescent, plus que d'autres, encoure le risque de perturbation important pouvant aller jusqu'à la dépression . Fragile, l'adolescent sous des allures de rebelle dépend beaucoup, lors d'un divorce, de la qualité de ses relation avec ses parents.

L'adolescent plus âgé peut réagir au divorce sur un plan pseudo intellectuel plus qu'émotionnel. Par exemple développer un discours désabusé sur les relation s hommes femmes ou déclarer que lui ne s'attachera jamais à qui que ce soi. Il serait alors judicieux de prendre son discours au sérieux et de développer avec lui une discussion où vous pourriez lui exposer vos idées en évitant toute complaisance ou provocation.


Articles similaires