Psychologue à Paris 11 - Docteur en Psychologie -
Ralph Sibony
Ralph Sibony
Psychologue à Paris 11
- Docteur en Psychologie -

Le Burn out

23 Mai 2022 Ralph Sibony - Psychologue Paris 11

Le Burn out - phénomène lié au travail devient de plus en plus un sujet de consultation avec des psychologues. Le Burn out doit être distingué de la fatigue ainsi que de la dépression. Il se distingue de la fatigue en tant que celle-ci est passagère et présente des symptômes moins gênants que ceux liés au Burn out. Une des première tâche du psychologue est donc de distinguer la fatigue du Burn out. A la différence de la fatigue et de la dépression, la personne qui souffre d’un Burn out est en situation de stress chronique. Ce stress chronique a des manifestation physiologiques que l’on ne trouve pas dans la fatigue ou la dépression : peu de cortisol par rapport aux personnes qui sont en dépression.

 

Le Burn out se caractérise par son lien au travail et les symptômes qui lui sont liés aussi. Parmi ces symptômes :

 

- Difficultés à se concentrer, troubles de la mémoire, on ne sait plus ce que l’on doit faire, les priorités s’effacent. L’on a l’impression que l’on a perdu sa capacité à juger et à arbitrer. L’indécision et la confusion s’installent pour remplacer la confiance en soi.

  • le sentiment de « ne pas pouvoir y arriver ». Ce sentiment peut s’installer petit à petit, de façon presque insidieuse pour ensuite totalement paralyser la personne.
  • Un isolement grandissant de façon progressive : l’on comment petit à petit à s’éloigner de ses collègues jusqu’à, parfois, à avoir peur d’eux.
  • Un démotivation graduelle par rapport au travail/ Là aussi, petit à petit l’on peux passer d’une certaine forme de désintérêt à un sentiment de dégoût par rapport au travail.
  •  Se sentir incompétent. 
  • Un sentiment d’insécurité et d’anxiété qui va se développer jusqu’à devenir sentiment de danger.
  • Impatience, irritabilité, colères subites (qui étonnent la personne même), crise de larmes puis sentiment d’impuissance.
  • Le développement d’un fort sentiment d’impuissance, l’apparition d’une apathie et parfois l’apparition d’idées noires. Là on n’est pas loin de l’apparition d’un syndrome dépressif.

 

A la différence de la dépression, la personne qui fait un But out ne se plaint pas da la même douleur psychique que la personne déprimée. Elle se plaint surtout de l’impossibilité à continuer à fonctionner comme avant, d’un sentiment intense de fatigue.


Derniers articles

Le Burn out

Pervers Narcissique et culpabilité

Face au pervers narcissique

Catégories